Apprentissage Agricole

Date : Friday 25 March 2005 @ 11:13:43 :: Sujet : Orientation

Le Centre de Formation des Apprentis Agricoles de la Chambre d'Agriculture de Nouvelle-Calédonie présente l'apprentissage sur le territoire .....

Qu’est-ce que le contrat d’apprentissage ?

 

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail de type particulier d’une durée de 2 ans, il a pour but de donner à des jeunes, âgés de 16 à 25 ans révolus, une véritable formation diplômante ainsi qu’une première expérience professionnelle.

Le contrat d’apprentissage peut débuter en entreprise 3 mois avant le début du cycle de formation. Une période d’essai de 2 mois est prévue en début de contrat.

A la fin de ce dernier, l’entreprise peut décider, si elle le désire et sans obligation contractuelle, d’embaucher l’apprenti.

 

Quels sont les avantages pour un jeune ?

 

Apprendre un métier

Acquérir une véritable expérience professionnelle

Obtenir un diplôme du Ministère de l’Agriculture

Percevoir un salaire

 

Le jeune bénéficie d’une couverture CAFAT et ses parents peuvent percevoir les allocations familiales s’il a moins de 20 ans (même conditions qu’une scolarisation).

 

 

Qui peut être maître d’apprentissage ?

 

 

Tout employeur qui a obtenu l’agrément délivré par la Direction du Travail après avis de la Chambre d’Agriculture.

Dans une entreprise, l’employeur, s’il travaille seul, peut accueillir simultanément 2 apprentis. Mais un apprenti supplémentaire peut être accueilli par chaque salarié possédant dans l’entreprise des qualifications requises. (Diplôme dans la spécialité ou 5 ans d’expérience).

Pour cela, il faut remplir la demande d'agrément : à télécharger en cliquant ici

 

COUT SALARIAL ET AIDES FINANCIERES

 

Il perçoit une rémunération proportionnelle au SMAG  qui est au 1er mars 2005 à 93 500 F CFP.

Une augmentation est à envisager d’ici le début de la formation, puis durant la formation.

 

16 à 17 ans

18 à 20 ans

21 à 25 ans

Les 6 premiers mois

30 % - 28 050 F

45 % - 42 075 F

60 % - 56 100 F

Les 6 mois suivants

45 % - 42 075 F

60 % - 56 100 F

75 % - 70 125 F

Les 6 premiers mois de la 2ème année

60 % - 56 100 F

75 % - 70 125 F

90 % - 84 150 F

Les 6 derniers mois

75 % - 70 125 F

90 % - 84 150 F

100 % - 93 500 F

Les sommes annoncées correspondent à un salaire "brut net" car les cotisations CAFAT sont payées par le Territoire et ceci pour 169 heures par mois (2,5 jours de conges par mois). Les heures effectuées au CFA font partie de l’horaire de travail.

Le reste du temps, l’apprenti travaille au sein de l’entreprise.

 

Une prime de 180 000 FCFP est versée à l’employeur par la Nouvelle-Calédonie au bout de 1 an pour le premier apprenti

. 180 000 FCFP pour le premier apprenti

. 100 000 FCFP pour le second

. 100 000 FCFP pour le troisième

 

 

QUELLES DEMARCHES DOIT FAIRE LE MAITRE D’APPRENTISSAGE ?

 

 

Tout professionnel désireux de former un jeune par apprentissage doit préalablement, à la signature du contrat avec le jeune, faire une demande d’agrément. S’il est déjà agréé, il doit vérifier que son agrément n’est pas périmé (moins de 5 ans).

Remplir un contrat d'apprentissage : à télécharger en cliquant ici

  • Déclaration d’embauchage adressée à l’Agence Pour l’Emploi.

 

  • Affiliation de l’apprenti à la CAFAT (pour une première immatriculation du jeune, une photocopie de sa carte d’identité est obligatoire) ;

  • Immatriculation à la CAFAT en tant qu’employeur pour les nouveaux employeurs ;

  • Déclaration trimestrielle des salaires versés aux apprentis.

Les cotisations sont prises en charge par le Territoire, mais vous devez néanmoins à la réception de la déclaration nominative " apprenti " :

ð mentionner le temps de travail, le salaire et éventuellement la date de cessation d’activité s’il y a lieu ;

ð retourner ce document à la CAFAT dans les plus brefs délais.

 

La visite médicale

Elle est obligatoire.

Contacter le SMIT Receiving, tél : 26 26 21 ou le SMIT Ducos tél : 28 37 99

 

L’apprenti bénéficie du régime " ACCIDENTS DU TRAVAIL ", des prestations en nature du régime Assurance " MALADIE " (maladie, maternité) pour lui et ses ayants droits.

L’apprenti ayant des enfants à charge ne peut prétendre aux Allocations Familiales ni aux Allocations Prénatales du fait de son activité.

 

 

POUR MIEUX CONNAITRE

LE CFA

 

 

Adresse : 3, Rue Alcide Démazures

BP. 111

98845 NOUMEA CEDEX

N° tél : 24 31 60 / 24 31 69

N°fax : 28 45 87

Responsable du Centre de Formation : Monique CHAUVEAU

 

LE CAPA : il sanctionne l’acquisition des compétences et des connaissances professionnelles, technologiques et générales nécessaires pour exercer une activité professionnelle qualifiée ainsi que pour s’adapter à l’évolution des techniques et des méthodes de travail. Il permet également la poursuite d’études professionnelles.

 

 

DIPLOME

OPTION

SPECIALITE

LIEU PRINCIPAL DE LA FORMATION

 

CAPA

 

 

PRODUCTION AGRICOLE, UTILISATION DES MATERIELS

PRODUCTIONS ANIMALES

NOUMEA

Formation ouverte à compter du 15 mars 2006

 

CAPA

 

CAPA

PRODUCTIONS HORTICOLES

 

PRODUCTIONS HORTICOLES

PRODUCTIONS FRUITIERES ET PEPINIERE

PRODUCTIONS FLORALES ET LEGUMIERES

NOUMEA

 

 

NOUMEA

CAPA

TRAVAUX PAYSAGERS

 

NOUMEA

CAPA

 

SOIGNEUR D’EQUIDES

 

NOUMEA

Formation ouverte à compter du 15 mars 2006

 

 

POUR MIEUX CONNAITRE

LE CAPA PAR UC

 

 

DOMAINES

UC NATIONALES DE QUALIFICATION

UC D’ADAPTATION REGIONALE OU A L’EMPLOI

D 1 – Domaine Technologique

et Professionnel

UC 11 UC 12

 

 

 

 

 

UCARE

D 2 – Domaine Mathématiques

UC 2

D 3 – Domaine Sciences

 

D 4 – Domaine Expression

et Communication

UC 4

D 5 – Domaine Economique

et Professionnel

UC 51 UC 52

D 6 – Domaine Langues Vivantes

 

D 7 – Domaine Hygiène et EPS

UC 7

 

 

Les candidats ayant suivi la préparation au titre de l’apprentissage dans notre centre habilité par le Ministre chargé de l’Agriculture obtiennent ce diplôme par unités capitalisables.

La certification est effectuée sous le contrôle du jury compétent pour l’option.

L’obtention d’une unité capitalisable donne lieu à la délivrance d’une attestation dont la durée de validité est de cinq années. L’acquisition de la totalité des unités capitalisables donne lieu à la délivrance du diplôme.

Tout titulaire du Certificat d’Aptitude Professionnelle Agricole est réputé avoir requis la totalité des unités correspondant au diplôme obtenu, quelle que soit la forme de l’évaluation subie.




Cet article provient de le portail de l'Enseignement Agricole et de l'Agriculture en Nouvelle-Calédonie
http://www.formagri.nc

L'URL pour cet article est :
http://www.formagri.nc/article.php?sid=57